Blog

C’est quoi un tapis Shaggy : nos conseils d’achat et d’entretien

Vous avez entendu ce mot quelque part, peut être que vous l’avez vu sur Internet : le tapis Shaggy, c’est le top en décoration, il en faut absolument chez soi, dans n’importe quelle pièce car il passe partout. Super, mais en premier lieu … c’est quoi un tapis Shaggy ? Si vous avez grandi dans les années 60 ou 70, vous le savez peut-être déjà car il était déjà présent. L’expression ne dit-elle pas que la mode est un éternel recommencement ?

Le tapis Shaggy en bref

Pour ceux qui ne parlent pas anglais, le mot « shag » signifie « à poils longs ». C’est donc un tapis composé de longues mèches, on ne peut pas faire plus simple ! Il peut être en acrylique, en coton ou en laine, ce qui le rend super moelleux et confortable : les longues mèches épaisses qui partent dans tous les sens lui donnent un effet flouté et chaleureux. Une seule envie en rentrant : se débarasser de ses chaussures pour sauter à pied joints dessus. Et le matin, au saut du lit, rien de mieux que de poser ses pieds dessus plutôt que sur un parquet un peu frais.

Pour quel type de décoration ?

C’est l’avantage de ce tapis, il va avec tout ! Que vous ayez un intérieur moderne, rétro, bohème, industriel, le tapis Shaggy s’adapte à tous les univers et vous le trouverez en différents coloris et formes : carré, rectangle, rond, ovale…. Pour les pièces à dominante neutre, osez la touche de couleur vive avec un tapis éclatant, ou cassez le rythme du style scandinave avec ses lignes droites en posant un tapis ovale sous votre table basse. La seule limite sera votre imagination.

Pour ceux qui souhaitent un total look, vous pouvez opter pour la version moquette, dans une chambre par exemple. Pour un style chalereux et cocooning, on ne fait pas mieux.

Entretien du tapis Shaggy

La première chose à savoir : les poils longs attirent la poussière. C’est sûr, les parquets ou tapis à poils courts, c’est plus simple d’entretien mais moins confortable. Pour garder votre tapis shaggy éclatant, vous devrez passer l’aspirateur au moins une fois par semaine. L’avantage c’est qu’en attirant la poussière, il évite que cette dernière ne vole partout dans la pièce. L’aspirateur régulièrement vous en débarassera. En revanche, ne passez pas le nettoyeur vapeur car vous risquez d’abîmer les poils.

Deuxième chose importante, quelle que soit la couleur, changez-le de position une fois par mois au moins pour que la lumière n’arrive pas toujours sur le même côté et que celui-ci se retrouve abîmé ou décoloré.

En cas d’odeur, vous pouvez mélanger de l’eau et quelques gouttes d’huile essentielle (l’eucalyptus est un bon purifiant) dans un spray et vaporiser sur le tapis. Consultez notre article pour savoir comment enlever les mauvaises odeurs sur votre tapis.

Enfin, en cas de tâche, ne paniquez pas mais ne la traitez pas non plus n’importe comment. Agissez vite avec un détachant pour laine, car son pH est neutre, c’est obligatoire pour le Shaggy.